Le succès de la manœuvre de Saint-Pol est tel que le frère Guérin ordonne au duc de Bourgogne et aux autres commandants d'adopter semblable stratégie.

Peu de temps après, les hommes de fer du Capétien labourent inexorablement les échelles flamandes, semant la mort sur leur passage.

Ils font tant et si bien qu'après trois heures de combat, les frères Hugues et Jean de Mareuil et Gilles d'Athies finissent par se saisir du comte de Flandre. Blessé, épuisé, le surcot en lambeaux, le jeune Portugais est ramené vers l'arrière, couvert de chaînes.

Mais si, sur le flanc droit du roi, le combat tourne à l'avantage des capétiens, sur le flanc gauche, le comte Guillaume de Ponthieu, qui s'est imprudemment avancé, fléchit devant Guillaume de Salisbury, demi-frère de Jean sans Terre surnommé "Longue-Epée".